Enfin une machine de découpe et d’embossage ! Achats et premières utilisations…

Je l’ai enfin trouvé !! La fameuse machine de découpe et d’embossage de chez Action !!
Je la cherchais désespérément depuis 2 ans !!

Ce n’est pas faute de l’avoir cherché. Cependant Action ne sort ce produit qu’une fois par an. Alors lorsque c’est la période, mieux vaut être sur le qui-vive ! (Pour info, c’est fin août / début septembre pour ceux qui cherchent encore)

En effet, pour quelqu’un comme moi, qui ne suis pas spécialisée dans le scrapbooking, je ne vois pas l’intérêt de dépenser plus de 100€ dans une Sizzix big shot ! La machine d’Action à 39,95€ me suffit amplement.

Une machine de découpe et d’embossage, ça sert à quoi ?

La machine de découpe et d’embossage est un outil incontournable pour tout adepte du DIY qui se respecte. Elle permet de découper ou de gaufrer différentes matières que nous utilisons pour créer ou décorer, telles que le papier, le carton, le plastique, la feutrine, le tissu, le papier mousse, … et bien d’autres encore.

Il en existe des tas, de différentes tailles et à des prix plus ou moins attractifs, mais globalement,  leurs fonctions restent les mêmes. A noter tout de même qu’il faudra faire le distinguo entre les versions manuelles et les versions électroniques (forcement plus onéreuses). Je vous parlerai ici des versions manuelles, plus répendues, car plus abordables.

Que ce soit pour découper ou embosser, la technique consiste à constituer un « sandwich » avec des plaques (fournies avec la machine) et le support que vous souhaitez transformer. Vous passez ensuite votre « sandwich » dans l’appareil en tournant la manivelle. Celui-ci va agir comme un rouleau compresseur et votre support ressortira transformé de l’autre côté en un rien de temps.

Pour gaufrer ou embosser à froid, vous devrez utiliser ce qu’on appel un classeur d’embossage (embossing folder en anglais). Ce classeur représente un motif et est composé de 2 côtés qui s’emboitent pafaitement. Un côté étant le positif, et l’autre côté le négatif du motif. Le motif apparaît par pression lorsque votre support à transformer, pris en sandwich dans le classeur d’embossage et les plaques, passe dans la machine.

Pour découper, on utilise ce qu’on appel des matrices de découpe (dies en anglais). Il en existe de toutes les formes… des motifs, des cadres, des étiquettes, des grands, des petits, avec pleins de détails, ou très simples… Elles sont en métal et découpent votre support par pression, comme un emporte pièce en pâtisserie.

Achats pour utiliser la machine de découpe et d’embossage

Ce n’est pas tout d’avoir la machine… Maintenant, il faut se procurer les fameux classeurs d’embossage et matrices de découpe pour pouvoir l’utiliser.

Bien sûr, il y en a plein chez Action ! Mais en ces temps de pandémie, il est compliqué de sortir et d’accéder aux rayons de loisirs créatifs qui ont été longtemps fermés d’ailleurs. Surtout pour moi qui fait parti des personnes « vulnérables ».

Alors j’ai profité d’un évènement sur Aliexpress qui m’a permis de faire pleins d’achats à prix réduits, sans quitter mon domicile. Et comme je suis sympa, je vous montre tout ça dans le premier HAUL de l’Atelier de Mlle M :

Comme vous le savez, les colis peuvent mettre un certains temps à arriver depuis la Chine. Je n’ai donc pas reçu la totalité de ma commande. Et en plus, après l’évènement du 11 novembre, il y a eu le black friday 😝

J’ai donc dû faire un 2ème HAUL que voici :

Premières créations en utilisant la machine

A présent, place à la mise en pratique !

Je vous présente mes premières créations dans lesquelles j’ai utilisé ma machine.

J’espère qu’elles vous plairont.

Retrouverez l’ensemble des photos dans la catégorie Carterie du portfolio.

Je vous invite bien sûr à suivre l’Atelier de Mlle M sur Facebook, Instagram ou Pinterest pour voir comment j’utilise ma machine de découpe et d’embossage, et pour ne manquer aucune de mes créations ☺️.

Laissez un commentaire